Promenade au village de Ta Van pendant la saison de récolte

Pour la première fois d’aller à Sapa, certains vont choisir le village de Cat Cat, la Cathédrale en pierre, le pont des Nuages ( cau May ), la cascade d’argent ( thac Bac ) ou le mont Fansipan célèbre, etc. comme les premières destinations.

Cependant, seuls des villages rustiques apportant des caractéristiques culturels des ethnies minoritaires ont le pouvoir de retenir vos pieds. Et parmi eux, le village de Ta Van est un des villages les plus beaux et paisibles de la ville nuageuse de Sapa.

La route vers le village de Ta Van

Le village de Ta Van est situé dans a commune de Ta Van, district de Sapa, province de Lao Cai, à environ 8 km à 12 km du centre-ville de Sapa, en fonction de l’itinéraire que vous choisissez. Avec cette distance, vous devez voyager en moto ou en voiture. Pourtant, afin d’avoir des sensations les plus authentiques et de profiter tout le paysage de cette terre, je vous recommande d’y aller en moto.

J’ai pris le bus Ha Son Hai Van depuis la station routière de Gia Lam – Hanoi et je suis arrivé dans la ville de Sapa vers 3h. Puis j’ai loué une moto à l’hôtel juste à côté pour conduire jusqu’au village. La route était assez mauvaise, j’y suis allé seul la nuit alors j’étais un peu effrayé … J’aurais dû réserver une chambre d’hôtel et y rester jusqu’au matin.

Sur la route vers le village de Tan Van, vous traverserez Lao Chai – qui dispose d’un beau paysage naturel des forêts et ainsi que du champs de pierres antiques très connue de Sapa. Après avoir quitté les deux rues les plus fréquentées de Sapa, rues de Cau May et Muong Hoa, il vous suffit de suivre le ruisseau Muong Hoa pour atteindre le village de Ta Van.

Homestay au village de Ta Van

En voyageant au village de Ta Van, peut-être qu’une journée ne suffit pas, vous devez rester ici quelques jours pour vous intégrer, peu à peu, dans la vie de ses habitants et ressentir toutes les choses intéressantes que ce petit village vous offre.

Il y a beaucoup de homestays simples et rustiques mélangées avec les chalets d’autres villageois.

Indigo Snail Boutique Hmong Homestay, c’est où j’ai passé deux jours. Le prix pour une nuit ici varie entre 260 000 et 800 000 VND par personne, en fonction du type de chambre et de Homestay. Vous êtes libre de choisir une chambre privée ou une chambre partagée. Le petit-déjeuner et le dîner sont servis gratuitement. La famille de Xu est tout à fait affectueux et confortable.

Ta Van – un beau et paisible village ethnique

Si vous aimez les lieux animés et bruyants, Ta Van n’est pas définitivement le meilleur choix pour vous. Ce village ne compte que des rizières interminables, des cottages rustiques, des petites routes couvertes d’arbustes, etc. Mais se mélangeant, tous ceux-ci créent soudainement un endroit attrayant pour les routards.

Le village de Ta Van abrite les groupes ethniques Mong, Dao Do et Giay. Contrairement à d’autres destinations touristiques où les habitants ont la tendance de se concentrer sur les activités commerciales et touristiques, à Ta Van, à l’exception des ménages fournissant de logement, la vie des autres continue toujours comme d’habitude, ils font toujours l’agriculture et pour eux, les touristes sont comme des passagers qui vont et viennent.

Si vous avez l’occasion d’y rester longtemps, vous allez progressivement absorber et aimer l’air pur, la rythme paisible des villageois ici. La vie des ethnies minoritaires à Ta Van est très simple, avec de mystérieuses identités culturelles dont peut-être vous n’avez jamais entendu parler.

Les activités à ne pas manquer au village de Ta Van

Faire des promenades : Aller au village de Ta Van, il est suffi de vous balader sur les petits sentiers à côté des rizières de riz mûr parfumé et d’admirer des enfants ethniques au visage sale qui s’assoient sur le buffle et s’amusent joyeusement.

Visiter le village de Ta Van Giay – le plus ancien village de Ta Van : Ta Van Giay situé dans le parc national Hoang Lien. Ici, vous serez vraiment plongés dans la nature, écoutez le murmure du ruisseau, le chant des oiseaux, le son des feuilles qui bruissent dans le vent, … et de plus, explorez des caractéristiques culturelles de l’ethnie Giay.

Découvrir la vie dans les chaumières des peuples à Ta Van : Les maisons nichées sur la crête de la colline semblent fragiles mais existent depuis près de cent ans. Essayez de prendre de quelques tasses de vin et discutez avec des villageois pour mieux comprendre leur vie quotidienne.

Profitez d’une espace frais dans les montagnes: Après les journées de travail fatigantes, récompensez-vous en voyageant aux endroits calmes comme le village de Ta Van pour vous immerger dans l’espace tranquille et paisible des montagnes et profiter des arbres verdoyantes.

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
trackback

[…] un beau petit ruisseau qui s’étend sur environ 15 km, passant par les communes de Lao Chai, Ta Van et Hau Thao et se terminant à Ban […]